Vivre en bon voisinage

Vivre en bon voisinage

La vie en collectivité implique le respect de quelques règles essentielles. La sécurité, la propreté et une bonne ambiance dans la résidence dépendent de vous tous.

La sécurité

  • Pour ne pas mettre l’immeuble et ses résidants en danger, il est strictement interdit d’utiliser des bouteilles de gaz ou de stocker des liquides inflammables. 
  • Ne modifiez pas votre installation électrique sans faire appel à un professionnel.
  • Les parties communes doivent toujours être dégagées et permettre la circulation. Ne déposez pas de meubles dans l’escalier ou sur votre palier. 
  • Veillez à ce que les portes d’accès aux immeubles et aux parkings soient fermées après votre passage.
  • Ne vous garez pas sur les espaces interdits et devant les accès pompiers.
  •  Si vous êtes parents, gardez toujours un œil sur vos enfants, surtout quand ils sont à l’extérieur. En cas d’incident, vous seriez tenus pour responsable des dégâts occasionnés. 

Le bruit

Vos voisins, comme vous, apprécient le calme.

  • Veillez à baisser le volume de la télévision, de la radio ou de votre chaîne stéréo, tout particulièrement entre 22h et 7h30.
  • Les claquements de portes et les cris sont aussi à éviter.
  • Quand vous marchez, n’oubliez pas que votre sol est le plafond des gens qui vivent en dessous…
  • Enfin, soyez vigilants sur le niveau sonore des jeux de vos enfants. Vos voisins sont peut-être moins patients que vous !

Un conseil : à l’occasion de travaux, ou d’une fête avec des amis, pensez à avertir vos voisins. Ils apprécieront le fait d’en avoir été informés et seront certainement plus compréhensifs.

La propreté et le cadre de vie

  • Les déchets doivent être jetés dans les endroits prévus à cet effet et en aucun cas par terre, par la fenêtre ou devant la résidence. Des containers spécifiques sont destinés à la collecte sélective.
  • Conservez votre balcon propre et n’entreposez rien de visible pour préserver la façade de l’immeuble.
  • L’installation d’une parabole est interdite en façade de l’immeuble. Rapprochez-vous de votre gardien ou de votre gestionnaire de proximité pour connaître la marche à suivre.

 Les animaux

Conformément à la loi, les chiens d’attaque (pitbull, tosa…) sont interdits dans la résidence. Les autres chiens doivent être tenus en laisse et surveillés par leurs maîtres. Vos animaux domestiques doivent être soumis, eux aussi, à certaines règles de savoir-vivre… Ils ne doivent pas faire leurs besoins dans les parties communes : munissez-vous d’un petit sachet avant de sortir votre chien.

Bon à savoir

Vos voisins ne sont peut-être pas conscients de vous déranger, la meilleure solution est donc d'en discuter avec eux.
Votre gardien ou le gestionnaire de proximité peuvent également intervenir dans les cas difficiles. Sachez toutefois qu'en dernier lieu, si toutes les démarches sont sans résultat, une procédure peut être engagée contre les gêneurs devant le tribunal.
Les sanctions peuvent aller jusqu'à la résiliation du contrat de location.